Comme prévu, les Ottintois marquent le pas

Le Brésilien Geraldo Correia (en jaune) est devenu un pion important au sein de l’effectif ottintois.-EdA

L’histoire se répète chaque année en période d’examens scolaires. Déforcé, Ottignies vient de concéder une quatrième défaite de rang.

Àl’image de toute l’équipe d’Ottignies, le brésilien Geraldo Correia (26 ans) réalise une belle saison jusqu’ici. «J’ai commencé à jouer au foot au Brésil où j’ai évolué en D3 juniors, nous explique le milieu de terrain ottintois. Quand je suis venu en Belgique, j’ai d’abord habité à Bruxelles avant de déménager à Bierges pour mon travail. Un jour, je suis passé sur le boulevard qui longe le terrain d’Ottignies. J’ai passé un test et discuté avec Mohamed Riani qui est un excellent entraîneur. Je prends du plaisir dans ce club, l’ambiance est agréable et on essaye de mettre une bonne équipe en place pour la saison prochaine.»

En attendant, le joueur du ROS est satisfait de ses prestations «même si je prends un peu trop de cartes, sourit-il. Au niveau des résultats, c’est pas mal, même si c’est un peu plus difficile en ce moment à cause des examens. À l’image d’un garçon comme De Munck, on possède de très bons jeunes mais qui ne sont pas toujours disponibles.»

viaComme prévu, les Ottintois marquent le pas – L'avenir.

Posted in Organisation, Premières, Revue de presse.