P4B : s’inspirer des clubs bruxellois…

Malgré une préparation qui arrive bien trop tôt à son goût, Éric Zikonda veut que son équipe prenne de l’expérience face aux clubs de la capitale.

Éric Zikonda (T1), vous sortez d’un peu de moins d’un mois de préparation. Les choses se mettent-elles en place?

On a fait avec les moyens à notre disposition, mais c’était difficile. On a repris le 31 juillet, ce qui est bien trop tôt pour ma part. Beaucoup de mes joueurs étaient en vacances. Du coup, difficile de mettre les choses en place avec un effectif qui n’est pas au complet.

On le sait, le ROS mise surtout sur la jeunesse.

Oui, cela fait deux ans que l’on travaille avec les jeunes du club pour les former et on s’y tient. Ce que je veux, c’est du football rapide et au sol. L’objectif est d’épauler les jeunes du mieux possible pour les faire évoluer dans notre équipe B et, à terme, les faire grimper dans l’équipe A.

Un objectif pour cette saison?

Jouer le mieux possible et bien figurer au classement, tout simplement.

Il y a beaucoup de clubs bruxellois dans la série. Cela vous inspire quoi?

Que des bonnes choses! Cette série me plaît vraiment bien et je crois que mes joueurs vont prendre beaucoup de plaisir contre les équipes bruxelloises. Honnêtement, elles pratiquent un autre football que dans le Brabant wallon. Ça joue vraiment pas mal, et je dirais même que certaines équipes ont des joueurs de niveau P2 ou P3. Mais cela ne me pose pas de problème, c’est à nous de nous adapter et de nous inspirer de ce qu’ils font pour progresser.

Le noyau

Les joueurs

Gardiens: Joël Abs, Sacha Colles, Ismael Attanjaoui.

Défenseurs: Nicolas Van Brabant, Constantino Vitale, Emmanuele Vitale, Adrian Ioan, Christophe Mayné, Manu Deneyer, Jamel Baccheti.

Médians: Babende, Federico Gobbi, Younes El Mkhtrioui, Dylan Vumi, Eliott Thiry, Diego Baffrey, Mohamed Addad, Yann Aptel, Barry Alpha, Hicham El Hiani.

Attaquants: Gaël Dieuzeide, Marius Van Cauwelaert, Chesley Coeck.

Le staff

Entraîneurs: Éric Zikonda (T1), Jean-Baptiste Lenaerts (T2).

P4B : Le Royal ottignies stimont B veut « s’inspirer des clu… – Toute l'actu 24h/24 sur Lavenir.net.

Championnat 2016-2017 : liste des clubs

Elle est toute fraîche, elle vient de sortir : voici la liste des clubs que nous allons rencontrer dans le cadre de notre championnat 2016-2017.
Utilisez la zone de recherche pour effectuer un filtre par nom de club ou par catégorie (U8, U9,…P4A,P4B,Dames)

ClubCategories
R. UNION ST-GILLOISEP4B
R. UNION RIXENSARTOISEP4A U13 U12 U7
R.F.C. GREZ-DOICEAUP4A U14 U13 U10 U9 U8 U7
R. LA HULPE S.C.P4A U21 U17 U12 U8 U7
R. EXCELSIOR STEPHANOISP4A Dames U15 U14 U13 U11 U9 U7
R.C.S. WAYS-GENAPPEP4A U17 U14 U12 U11
R.A.S. JODOIGNEP4A Dames U17 U13 U11 U10 U9 U7
R.F.C. ORP-NODUWEZU14 U9 U8
R. UN. AUDERGHEMP4B U14 U12 U11 U8
R.F.C. PERWEZP4A U14 U13 U10 U9
R.R.C. D'ETTERBEEKDames U15
K.F.C. HERENTDames
R.W. WALHAIN C.G.U13
UNION LASNE OHAINU14 U12 U11 U7
K.V. TERVUREN-DUISBURGDames
CROSSING SCHAERBEEKP4B U15
LEOPOLD F.C.U21
TIELT-WINGE 3000Dames
R.R.C. DE BOITSFORTP4B U15 U12
S.C. BEAUVECHAINU21 U17 U15 U13 U10 U8
R.C.S. NIVELLOISP4B U14
TOEKOMST BUNSBEEKDames
RACING CLUB MELINU8
F.C. TILDONKDames
S-R INCOURTP4A U12 U10 U9 U8
SPORTING BRUXELLESU17
BLACK STAR F.C.P4B
A.S. MONT-SAINT-ANDREP4A
R.C. VILLERS LA VILLEU17 U15 U12 U11 U9 U7
C.S. MONT-ST-GUIBERTP4A U21 U11 U10 U7
V.S. KORTENAKENDames
O.H.R. HULDENBERGDames
U.S. D'OPHAINP4B U14
ALL. HUPPAYTOISEP4A U17 U13 U10 U9 U8
FC INT. JANDRAIN-JANDRENOUILLEP4A
F.C. SAINT-MICHELU17 U15 U12 U11
R. WAVRE LIMALP4A U11 U10 U7
F.C. FORESTP4B
J.S. ITTROISEP4B U21 U14
ET. SP. BRAINOISEU14
C.S. BIERGEOISU17
F.C. HOUTAIN-GENAPPEP4B
MIECROOB VELTEMDames
J.S. CHAUMONT-GISTOUXU21 U17 U13
A.S.E. DE CHASTREDames U15 U13
SNA KEIBERGDames
F.C. MOREDA UCCLEU21 U14
MACCABI BRUSSELSP4B
S.C.M. BRAINEB U21P4
OLYMPIC CLABECQP4B
EDUC'ACTIVE EL HIKMA BXL FCU21
A.O.C. BUSTONP4A U9 U7
F.C. RONVAU CHAUMONTP4A U17 U15 U13 U10 U8
ASCADES-KFA EVEREU7
BRUSSELS FIRE ST-GILLESP4B

Comme prévu, les Ottintois marquent le pas

Le Brésilien Geraldo Correia (en jaune) est devenu un pion important au sein de l’effectif ottintois.-EdA

L’histoire se répète chaque année en période d’examens scolaires. Déforcé, Ottignies vient de concéder une quatrième défaite de rang.

Àl’image de toute l’équipe d’Ottignies, le brésilien Geraldo Correia (26 ans) réalise une belle saison jusqu’ici. «J’ai commencé à jouer au foot au Brésil où j’ai évolué en D3 juniors, nous explique le milieu de terrain ottintois. Quand je suis venu en Belgique, j’ai d’abord habité à Bruxelles avant de déménager à Bierges pour mon travail. Un jour, je suis passé sur le boulevard qui longe le terrain d’Ottignies. J’ai passé un test et discuté avec Mohamed Riani qui est un excellent entraîneur. Je prends du plaisir dans ce club, l’ambiance est agréable et on essaye de mettre une bonne équipe en place pour la saison prochaine.»

En attendant, le joueur du ROS est satisfait de ses prestations «même si je prends un peu trop de cartes, sourit-il. Au niveau des résultats, c’est pas mal, même si c’est un peu plus difficile en ce moment à cause des examens. À l’image d’un garçon comme De Munck, on possède de très bons jeunes mais qui ne sont pas toujours disponibles.»

viaComme prévu, les Ottintois marquent le pas – L'avenir.

Le bilan de la première moitié de saison pour nos P4

P4A – 7e , 26 points

Mohamed Riani (T1): «On visait la colonne de gauche, l’objectif est atteint jusqu’ici. On a pris un bon départ avant de perdre pas mal de plumes sur la fin. Il y avait donc moyen de faire mieux. Mais on sait d’où on vient et on poursuit ce travail de reconstruction avec pas mal de jeunes. Ce manque d’expérience nous a fait perdre des matches comme il nous manque un vrai buteur. On espère débuter le second tour comme le premier, faire mieux par rapport à notre marge de progression et trouver une certaine constance.»

P4B – 14e, 14 points

Éric Zikonda (T1): Le bilan : « Après une précédente saison difficile, je suis content de la manière et de la progression. Même si on souffle trop souvent le chaud et le froid. »
Coup de cœur : « Notre match à Nivelles. On a perdu ce jour-là mais la prestation était vraiment excellente. »
Coup de gueule : « La rencontre contre Maccabi, annulée pour raisons de sécurité. »
La suite : « Faire mieux qu’au premier tour et gagner en constance en enchaînant des résultats positifs. »

Ottignies devient un sacré client

Rencontre avec… – Kevin Schneider Ottignies
Ottignies devient un sacré client

Avec une seule défaite en huit journées et après avoir accroché plusieurs favoris, Ottignies confirme son statut d’équipe difficile à manier.
Kevin Schneider, Ottignies a remporté sa première en déplacement (0-3) à Mont-St-Guibert. Quel est votre sentiment?

J’espère déjà que ce ne sera pas la dernière (rires). C’était pourtant un match difficile sur un terrain compliqué et face à un adversaire très engagé. On a mis un peu de temps à rentrer dedans mais on est toujours resté bien organisé, on est parvenu à poser notre jeu et on a su se montrer efficace sur les phases arrêtées.

Avec un seul revers au compteur, (contre Perwez) vous avez réussi votre entame de championnat?

On réalise un bon départ. Pourtant, on avait connu une période de préparation assez difficile, un peu comme c’est le cas chaque année, en raison des nombreuses absences dues aux vacances et aux secondes sessions d’examens. Mais les retours nous ont apporté de la stabilité et on forme désormais un vrai groupe.

Cela dit, il y avait moyen de faire encore mieux que vos treize points actuels?

C’est vrai qu’on aurait pu faire mieux et cela dans la plupart de nos matches. Mais notre jeunesse nous joue parfois des tours car on passe parfois un peu à côté dans des moments clés.

Qu’est-ce qui fait la force d’Ottignies?

On possède un bon noyau et surtout un groupe soudé. Tout le monde se donne à fond et apporte quelque chose à l’équipe à un moment ou un autre.

Que devez-vous améliorer pour la suite?

On doit être plus intelligents car on a parfois évolué en supériorité numérique sans parvenir à prendre le dessus sur l’adversaire. Dans ces cas-là, il faut pouvoir adapter notre jeu et ce n’est pas toujours facile d’y parvenir avec de jeunes joueurs.

Quel est l’objectif cette saison?

On espère terminer le plus haut possible et pourquoi pas dans le Top 5. Et puis, on espère que nos jeunes vont aussi monter en puissance. Là, on va rencontrer Huppaye et le but est de pouvoir enchaîner plusieurs victoires consécutives ce qui serait très bon pour la confiance.

Sur le plan personnel, comment vous sentez-vous au ROS?

Je viens de la région liégeoise où je suis passé par plusieurs clubs et cela fait quatre ans que j’évolue à Ottignies. L’ambiance y est vraiment bonne et je m’y sens très bien.

viaOttignies devient un sacré client – Lavenir.

La folle remontée d’Ottignies

Mené 3-0 en début de deuxième mi-temps sur le terrain de Wavre-Limal, Ottignies a réussi l’exploit du week-end dernier en décrochant finalement le point du partage: 3-3.«Je retiens surtout l’engagement des garçons qui n’ont rien lâché, apprécie l’entraîneur Mohamed Riani. Ils savaient qu’ils étaient hors sujet en première mi-temps et malgré le fait d’encaisser un troisième but dès la reprise, ils n’ont pas baissé les bras. Au final, on a pris un bon point. Il y a encore eu pas mal de retours, ce qui va nous permettre de travailler plus sereinement et avec tout le monde.»Reste à confirmer ce bon état d’esprit face à Jodoigne. «C’est un peu la surprise de ce début de saison, prévient Mohamed Riani. Personne ne les attendait là, mais ils réalisent le sans-faute. Je connais un peu l’équipe pour l’avoir vu jouer l’année passée contre notre équipe B et on espère à nouveau réaliser un bon résultat d’autant qu’on est quasi au complet.»Seul Scorier, suspendu, n’en sera pas. Correia doigt est incertain.

viaLa folle remontée d’Ottignies – Lavenir.

Coeck six fois buteur pour Ottignies B

Ottignies B – Clabecq B 10-2
Buts: Concy 1-0, 6, Laloux 2-0, 10, Caicco 2-1 et 2-2, 19 et 25, Coeck 3-2, 4-2, 5-2 et 6-2, 30, 34, 37 et 53, Concy 7-2, 60, Ioan 8-2 s.p., 70, Coeck 9-2 et 10-2, 80 et 85
Après avoir vite pris le large à 2-0 grâce à Concy et Laloux, Ottignies se fit rejoindre à 2-2 sur un doublé de Caicco. Mais Coeck passa par là pour faire vite 3-2 dans la foulée et rassurer les visités. Puis, le même Coeck plante encore un triplé qui fait monter les chiffres à 6-2. Concy, Ioan et Coeck, auteur de ses cinquième et sixième buts, donnent ensuite au score son allure définitive de 10-2!

viaCoeck six fois buteur pour Ottignies B – Lavenir.

Zikonda : « Pas regarder les chiffres »

Le match nul obtenu par Ottignies B à Forest est d’autant plus beau qu’il l’a été dans des circonstances pour le moins particulières.

«On a cinq joueurs qui sont arrivés en retard à cause d’une panne sur l’autoroute, indique Éric Zikonda, l’entraîneur. Du coup, on a commencé la partie avec des garçons qui n’avaient pas le moindre échauffement dans les jambes. Cela rend ce résultat encore plus beau.»Nantie de quatre unités, la deuxième équipe du ROS entend faire fructifier son capital devant Clabecq, la lanterne rouge qui a encaissé, jusqu’ici, dix goals par match en moyenne. «Le message est clair: on ne doit pas regarder les chiffres de cette équipe, prévient notre interlocuteur. Puis, on avait perdu contre elle en Coupe. On sera donc méfiants et animés d’un sentiment revanchard, également.»

Zikonda : « Pas regarder les chiffres » – Lavenir.

ROS – AOC Buston P4A sur TV Com

Dimanche 13 septembre 2015
En football, direction la P4A pour un derby ottintois ! On n’en avait plus connu depuis un moment, mais la création de l’AOC Buston le permet à nouveau. Ce club est situé à Limelette, et il regroupe de nombreux joueurs issus de l’ABSSA. Il était opposé ce samedi soir au ROS, le Royal Ottignies Stimont, sur le terrain de l’avenue de Lauzelle. François Namur et Adrien Broze y ont assisté.

Découvrez les images de la rencontre et l’interview du capitaine sur :
Football : ROS – AOC Buston P4A.