Les Gazelles retrouvent des couleurs

Les joueuses d’Ottignies ont renoué avec le succès, le week-end dernier, contre Veltem. L’équipe reprend doucement forme suite à sa descente de P1.

Les Gazelles d’Ottignies n’ont pas connu un début de saison de tout repos. Quelques mois après la descente en P1 suite à ce fameux test-match perdu contre Wolfsdonk, il a fallu reconstruire une équipe avec tout le travail que cela implique. C’est dire si la victoire (4-2) de vendredi dernier face à Veltem, avec notamment un triplé de Marzougui, a fait le plus grand bien. «Je pense que c’est mérité car on a tout fait pour gagner, sourit la joueuse ottintoise, Céline Lebrun. On a bien appliqué les consignes mises en place dès le départ et même si on aurait pu alourdir le score sans cette faiblesse récurrente à la finition, on peut être fière de cette victoire.»

viaLes Gazelles retrouvent des couleurs – Toute l'actu 24h/24 sur Lavenir.net.

Championnat 2016-2017 : liste des clubs

Elle est toute fraîche, elle vient de sortir : voici la liste des clubs que nous allons rencontrer dans le cadre de notre championnat 2016-2017.
Utilisez la zone de recherche pour effectuer un filtre par nom de club ou par catégorie (U8, U9,…P4A,P4B,Dames)

ClubCategories
R. UNION ST-GILLOISEP4B
R. UNION RIXENSARTOISEP4A U13 U12 U7
R.F.C. GREZ-DOICEAUP4A U14 U13 U10 U9 U8 U7
R. LA HULPE S.C.P4A U21 U17 U12 U8 U7
R. EXCELSIOR STEPHANOISP4A Dames U15 U14 U13 U11 U9 U7
R.C.S. WAYS-GENAPPEP4A U17 U14 U12 U11
R.A.S. JODOIGNEP4A Dames U17 U13 U11 U10 U9 U7
R.F.C. ORP-NODUWEZU14 U9 U8
R. UN. AUDERGHEMP4B U14 U12 U11 U8
R.F.C. PERWEZP4A U14 U13 U10 U9
R.R.C. D'ETTERBEEKDames U15
K.F.C. HERENTDames
R.W. WALHAIN C.G.U13
UNION LASNE OHAINU14 U12 U11 U7
K.V. TERVUREN-DUISBURGDames
CROSSING SCHAERBEEKP4B U15
LEOPOLD F.C.U21
TIELT-WINGE 3000Dames
R.R.C. DE BOITSFORTP4B U15 U12
S.C. BEAUVECHAINU21 U17 U15 U13 U10 U8
R.C.S. NIVELLOISP4B U14
TOEKOMST BUNSBEEKDames
RACING CLUB MELINU8
F.C. TILDONKDames
S-R INCOURTP4A U12 U10 U9 U8
SPORTING BRUXELLESU17
BLACK STAR F.C.P4B
A.S. MONT-SAINT-ANDREP4A
R.C. VILLERS LA VILLEU17 U15 U12 U11 U9 U7
C.S. MONT-ST-GUIBERTP4A U21 U11 U10 U7
V.S. KORTENAKENDames
O.H.R. HULDENBERGDames
U.S. D'OPHAINP4B U14
ALL. HUPPAYTOISEP4A U17 U13 U10 U9 U8
FC INT. JANDRAIN-JANDRENOUILLEP4A
F.C. SAINT-MICHELU17 U15 U12 U11
R. WAVRE LIMALP4A U11 U10 U7
F.C. FORESTP4B
J.S. ITTROISEP4B U21 U14
ET. SP. BRAINOISEU14
C.S. BIERGEOISU17
F.C. HOUTAIN-GENAPPEP4B
MIECROOB VELTEMDames
J.S. CHAUMONT-GISTOUXU21 U17 U13
A.S.E. DE CHASTREDames U15 U13
SNA KEIBERGDames
F.C. MOREDA UCCLEU21 U14
MACCABI BRUSSELSP4B
S.C.M. BRAINEB U21P4
OLYMPIC CLABECQP4B
EDUC'ACTIVE EL HIKMA BXL FCU21
A.O.C. BUSTONP4A U9 U7
F.C. RONVAU CHAUMONTP4A U17 U15 U13 U10 U8
ASCADES-KFA EVEREU7
BRUSSELS FIRE ST-GILLESP4B

Football féminin : Ottignies – Anderlecht C (P1)

Mardi 5 avril 2016L’équipe féminine du Royal Ottignies Stimont évolue en P1 Brabant. Une série où les Ottintoises tentent de se maintenir cette saison. Avant la rencontre de samedi face à Anderlecht C, elles occupaient la 12e place du classement. Mais dans cette rencontre face aux "Mauves", 2e du classement, les Brabançonnes vont finalement s’incliner dans les arrêts de jeu. Après il faut bien l’avouer un match cinq étoiles de la part des locales. Le résumé : Mathieu Baugniet et Samuel Francis.

viaFootball féminin : Ottignies – Anderlecht C (P1).

Dames P1 : Ottignies gagne enfin !

P1Après douze défaites consécutives, les Gazelles se sont enfin imposées 1-3, samedi dernier, qui plus est sur le terrain du deuxième, Zaventem.

Menées 1-0 après cinq minutes de jeu, les Ottintoises ont égalisé via Lebrun avant de prendre l’ascendant grâce Delepine et Robert. «Ce sont trois bons points qui font plaisir car on en avait vraiment besoin, souligne le coach Jamel Dennoune. On avait boosté les troupes car on n’avait plus droit à l’erreur et il fallait tout axer sur la victoire d’autant qu’on a souvent gagné à Zaventem par le passé. Cette donnée et les quelques retours ont donné la motivation aux joueuses. Malgré des conditions difficiles avec pas mal de vent, on a livré une belle prestation qui, je l’espère, va nous servir de déclic.»

Avant-dernier, Ottignies est toujours en position de relégable et doit donc impérativement poursuivre sur cette lancée samedi face à Merchtem. «Il faut être méfiant car on peut très bien livrer un match de fou puis ne pas retrouver les mêmes qualités dans le suivant. Or, on se doit de rester dans la même dynamique», prévient Jamel Dennoune.

Ottignies gagne enfin ! – L'avenir.

P1 Dames – Premier succès pour Ottignies

Les gazelles ont signé leur première victoire face au White Star: 2-1. «Ce sont trois bons points car on les a pris dans des conditions compliquées, apprécie le T1 Jamel Dennoune. Déjà, notre équipe était restreinte en nombre. On a pourtant pris le dessus au niveau de la circulation et de la gestion des espaces. Puis l’adversaire a commencé à mettre la pression et a su égaliser. On aurait pu faire la différence plus vite en deuxième mi-temps mais, après le 2-1, on a bien résisté.»

Tildonk? «Le premier succès a fait du bien à tout le monde, mais il ne faut sous-estimer aucune équipe, même si notre prochain adversaire n’a pas encore pris de point.»

viaQUOI DE NEUF DANS NOS CLUBS FÉMININS… – Lavenir.

P1 Dames – Ottignies a déjà besoin de points

Deuxième défaite pour les filles d’Ottignies à Wolfsdonk: 3-2. «On rentre bien dans le match, on mène 0-1, puis on commet une grosse erreur dans le milieu qui amène l’égalisation, explique le T1 Jamel Dennoune.Après, l’arbitre a pourri le match en donnant deux buts à l’adversaire, ce qui nous a mis un coup au moral. On a pourtant réagi, mais on s’est montré trop maladroit. Malgré une bonne mentalité, on ne peut pas se satisfaire du résultat, surtout au vu des circonstances. Il faut continuer à travailler pour le prochain match.»Samedi, les Ottintoises accueillent le White Star qui reste lui aussi bloqué à la case départ. «La situation reste compliquée par rapport aux aller-retour au sein du noyau, mais on devra malgré tout essayer de faire la différence.»

Ottignies a déjà besoin de points – Lavenir.

« Ottignies a bien sa place en P1 »

Longtemps empêtrées dans les profondeurs du classement, les Gazelles ont vu leur travail récompensé en deuxième partie de saison.

À l’image de Perwez, les Gazelles ottintoises ont aussi livré un deuxième tour de très bonne facture. Alors qu’elle ne totalisait que sept points au compteur fin 2014, l’équipe coachée par Jamel Dennoune termine avec trente-sept unités, le maintien en poche et une douzième place finale. «L’objectif de la saison était de mettre en place une nouvelle dynamique, rappelle le coach. Cela prend du temps, on y a travaillé durant tout le premier tour en faisant partie des trois derniers. On a appliqué tout cela au deuxième tour, prouvant ainsi que l’équipe peut tenir la route en P1. On s’est sauvé d’une belle manière en ayant plus de victoires que de défaite au cours de la deuxième partie de saison.»

Samedi dernier, Ottignies a ramené un bon partage (1-1) de son déplacement à Gooik (troisième) grâce à l’égalisation de Bronchain en première mi-temps. «Vu qu’on n’avait pas notre équipe-type, avec deux joueuses dont deux novices, il s’agit d’un bon point, estime le T1 ottintois. On aurait même pu prendre les trois en prenant le dessus dans le dernier quart d’heure, mais le ballon n’est pas rentré.»

Et la saison prochaine? «Aucune joueuse n’a démissionné, apprécie notre interlocuteur. On est dans une bonne dynamique et on va essayer de poursuivre sur cette lancée. Je ne dis pas qu’on va jouer le top, mais qui sait si on ne pourrait pas créer la surprise en reproduisant notre deuxième tour de cette année.»

« Ottignies a bien sa place en P1 » – Lavenir.

Courte défaite des Ottintoises à Wezemaal – L’avenir

Les Ottintoises se sont inclinées sur le plus petit écart en ayant encaissé sur un corner à un quart d’heure de la fin sur le terrain de Wezemaal. «Il s’agit d’une défaite, certes, mais on aura perdu ce match plus largement il y a quelque temps au vu des circonstances, indique le coach Jamel Dennoune. Avec notre numéro 10 blessée (ligaments internes) jusqu’en fin de saison, d’autres blessées et des absentes, il n’était pas facile de former une équipe avec deux nouvelles, mais on n’a pas démérité sur l’ensemble. Les filles ont donné le meilleur en faisant preuve d’un bel engagement et elles ont un peu craqué physiquement car il n’y avait pas de banc. On sera malheureusement dans les mêmes circonstances pour accueillir Roosbeek dimanche.»

viaLES ÉCHOS DE NOS ÉQUIPES FÉMININES – L'avenir.

Ottignies fait un pas vers le maintien

Dimanche dernier, Journée de la femme, les Ottintoises ont réussi un joli coup en allant s’imposer 3-4 sur le terrain d’Anderlecht.

Les filles d’Ottignies ont réussi un joli coup, dimanche dernier, en allant s’imposer 3-4 sur le terrain d’Anderlecht. «Il s’agit enfin d’une belle victoire face à une équipe du haut de classement, sourit la capitaine ottintoise Stephy Robert, auteur d’un doublé. Ce n’était pourtant pas facile face à une équipe plus jeune et plus rapide mais après avoir pris un goal, on a bien réagi et on a su se montrer efficace pour inscrire quatre goals. On a essayé de conserver le ballon sur la fin et on y est parvenu, même si on a un peu souffert physiquement.»

Robert égalisa de la tête sur corner cinq minutes après l’ouverture du score par les Bruxelloises puis donna l’avance aux Gazelles à la 20e . Touzani d’une frappe du pied gauche puis Stock d’un envoi dans la lucarne firent monter le score à 1-4. Après le repos, Anderlecht se rapprocha à 3-4 mais là où Ottignies aurait pu se faire rejoindre il y a quelques semaines, l’équipe de Jamel Dennoune a tenu bon. «On prend confiance au fil des matches, poursuit Stephy Robert. Les absentes sont revenues, on est au complet, les automatismes arrivent et on forme un bloc. Et puisqu’on connaît les adversaires qu’on a déjà rencontrés au premier tour, on sait comment ça marche.»

Grâce à ce sixième succès, Ottignies compte dix unités d’avance sur le quatorzième. «On vient de réaliser une belle avancée pour le maintien car il y a trois équipes loin derrière et on compte encore deux matches de moins. Sauf gros soucis, on est bien parties.»

De quoi voir la suite avec sérénité et notamment la réception de Linter (le deuxième) ce samedi. «On avait livré une bonne prestation à l’aller (défaite 3-1, NDLR) en ayant maîtrisé une partie du match, se souvient notre interlocutrice. C’est donc jouable d’autant qu’on est en confiance. Jamel a réussi à recréer une bonne dynamique de groupe et notre football évolue.»

Ottignies fait un pas vers le maintien – Lavenir.